AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

  
 chaque nuit a ses histoires d'amour et de sang. (sonny)
avatar




Voir le profil de l'utilisateur http://therighteous.forumactif.org/t101-chaque-nuit-a-ses-histoi
Points : 75
MESSAGES : 11
ARRIVÉE : 25/01/2017
AVATAR : boyd holbrook.
CRÉDITS : anomie.

 Sujet : chaque nuit a ses histoires d'amour et de sang. (sonny)  /  Mer 25 Jan - 16:01
Mason "Sonny" Malone
Alors je ferme les yeux quand j’dors et j’attends qu’elle dise encore. Mais qu’il est faux ce bel accord, il grince avec nos dents. Mais qu’il est fourbe ce corps à corps, il m’a pincé jusqu’au sang.
PRÉNOM NOM / Mason Malone.
ÂGE / Trente-quatre ans.
ORIGINES / Américaines.
PROFESSION / Métallier en intérim, il découpe et désosse les carcasses et les friches de la vieille industrie. Pour une poignée de dollars, il fait d'autres jobs de crevard, selon la demande.
STATUT CIVIL / Veuf depuis 2013, il a la garde de son fils, Sidney.
SITUATION FINANCIÈRE / Pauvre, ou plutôt précaire. Pas très enviable.
GROUPE / The Puppets.

AVATAR / Boyd Holbrook.
CRÉDITS / Babine (avatar) et Bouche à lèvres, Odezenne (citation).

Quand on m'appelle pas Dante, on m'appelle Ducon, voilà.  
CHRONOLOGIECARACTÈRE
1982. Naissance de Sonny dans Oakwood Heights, à Detroit.
1991. Papa tombe d'une cuve, à la raffinerie. L'accident bête. Il ne remarchera jamais et il se défoncera le crâne aux médocs pour ne plus rien sentir.
1996. Sonny arrête l'école.
1998. Elle s'appelle Carlee, elle lui met le coeur en pièces. Il dit qu'il l'aime, qu'il l'épousera.
2001. Sonny n'a toujours rien demandé. Il a pas l'argent pour l'alliance, le mariage, et pas de toit à mettre au-dessus de sa tête. Carlee lui dit que ça fait rien, mais il veut faire ça bien.
2003. Maman n'est pas fière de lui, mais Sonny a un fils. Carlee l'appelle Sidney. Sonny rattrape le temps et il épouse Carlee et, pendant un moment, c'est bien.
2012. Sonny passait la prendre après le travail. Il faisait nuit. Ils les ont pris par surprise. Il a pas été foutu de les empêcher ; ils l'ont laissée pour morte, pas très loin de lui, les gencives en sang et le nez contre le bitume.
2013. Carlee supportait plus de se sentir sale en-dedans. C'est Sidney qui l'a trouvée et Sonny qui l'a décrochée. Qu'a chialé.
2014. Les flics, l'avocat et la juge, disent que c'est foutu. Pas de preuve, pas de crime.
2015. Les Veilleurs donnent une chance à Sonny. Et Sonny, con et fou de douleur, la prend.
2016. Il voudrait arrêter, et que son fils ne découvre jamais qu'il est un assassin. Sonny ne peut pas arrêter, ça, jamais ; ils s'en prendraient à Sidney.

Complaisant. Émotif. Taiseux. Abîmé. Craintif. Menteur. Instable. Placide. Solitaire. Enragé. Paranoïaque. Lâche. Bienveillant. Médiocre. Dénaturé.

QUESTIONS

01 / Avez-vous déjà commis un crime ?
Il y a encore un an, Sonny aurait répondu non, jamais. C’est pas qu’il en ait jamais eu l’envie ou l’opportunité – dans les quartiers où il a grandi, on croule sous les opportunités. Il y a encore trois ans, Carlee aurait suffi à retenir sa main ou son manque de morale. L’ennui, c’est qu’elle n’est plus là, pas là pour observer les crimes qu’il dit commettre pour elle. Et il n’est pas passé de la blanche colombe au petit voleur, ça, non. Sonny a du sang plein les paumes. Les Veilleurs n’ont pas eu à pousser. Ils n’ont fait que lui mettre un flingue dans les mains et lui sourire avec encouragement.

02 / Avez-vous déjà été témoin ou victime d'un crime ?
C’est le foutoir. Lorsqu’il y pense, Sonny se voit comme un témoin, et pas le dommage collatéral d’une sale histoire. Ils en voulaient à Carlee. C’était elle, et un type refoulé mois après mois. Elle n’avait rien dit. Sûrement parce qu’il y en a un milliard, des connards qui se croient tout permis et s’offrent des filles, choisies au hasard, pliées à volonté. C’était à l’arrière du restaurant où elle faisait ce boulot minable de serveuse – un job qu’elle aimait pour de vrai, en plus. Et ils s’attendaient pas à voir Sonny. Pas que ça les ait démontés. En fait, ça a sûrement empiré le truc. Parce qu'elle avait un mec, la salope. Alors ils lui ont rétamé la gueule. Mais c’est à Carlee qu’ils en voulaient. Et ils ont fait ce qu’ils voulaient.

03 / Pensez-vous qu'à Détroit la justice est correctement appliquée ?
Le truc, c’est que Sonny n’a jamais attaché d’importance à la Justice. La Justice n’allait pas jusqu’à Oakwood Heights, alors il en a entendu parler comme d’une légende, un conte pour les gamins. Et, depuis Carlee, c’est pas le genre d’histoires qu’il raconte à son fils.

04 / Pourriez-vous tuer par vengeance ? Par intérêt ?
Assez efficacement, Sonny s’est persuadé qu’il ne le faisait pas pour lui. En un sens, ça ressemblait à la Justice… et puis, s’ils le méritent, ça ôte toute culpabilité et tout remord, n’est-ce pas ? Ces types valaient à peine la balle qui leur a brisé le crâne. Et il a eu l’impression d’apaiser l’âme de sa femme. Seulement, la vengeance, Carlee n’aurait jamais approuvé ça. S’il ne l’a pas compris tout de suite, c’est dans les billes de Sidney que Sonny s’en est aperçu. Le gamin a grandi et a tout vu. C'est vrai qu'au début, son père a paru revivre, s'apaiser. Il s'est presque mis à s'occuper de lui. Mais ça a été pire ensuite. Il est lié par le Pacte, et n'a que le choix du flingue.



Dernière édition par Sonny Malone le Mer 1 Fév - 22:18, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Voir le profil de l'utilisateur http://therighteous.forumactif.org/t101-chaque-nuit-a-ses-histoi
Points : 75
MESSAGES : 11
ARRIVÉE : 25/01/2017
AVATAR : boyd holbrook.
CRÉDITS : anomie.

 Sujet : Re: chaque nuit a ses histoires d'amour et de sang. (sonny)  /  Mer 25 Jan - 16:01
Plutôt que de tout voir s'effondrer,
j'ai préféré tout détruire.
« Lee... » C’était la plus jolie des filles, Carlee. La plus gentille, aussi. Ils étaient une centaine à être amoureux d’elle. Deux centaines même, filles et garçons. C’était facile d’en tomber amoureux, dès le primaire, dès le collège, au lycée. Sonny n’a jamais foutu les pieds au lycée, mais il savait la reconnaître, assise dans l’herbe, à rire comme si rien n’était foutu de l’abattre. À la voir rire, il se sentait moins misérable, moins mal-fichu, presque potable. Ça se voyait que ce monde, ce n'était pas son monde, et qu'il y convenait aussi certainement qu'on fait entrer un carré dans un rond. Mais, Carlee, elle effaçait ça. C’était le vice, peut-être. « Lee ? » Son timbre lui traverse la gorge, et il cherche des deux paumes. Carlee, elle était douce, sereine. Elle ne faisait de mal à rien ni à personne. Elle vous prenait contre sa poitrine même pas achevée, et elle vous effleurait la nuque. À se sentir plein. Et elle vous souriait – ce sourire serait impossible à décrire : on aurait dit – Sonny aurait dit – qu’il criait je te vois. « Lee ? répète la voix qui s’effrite dans l’obscurité. » Elle est pas là. « Lee ! » La pogne plonge sous l’oreiller de fortune et se referme sur le flingue. La crosse colle à la peau comme d’avoir toujours logé là et Sonny tend le bras avec une mécanique qui confesse tous ses meurtres. Tout, à l’exception de la mire qui tremble sous le nez de Sidney, avoue qu’il a tué. Pas une fois. Pas deux fois. Et la sueur qui colle à ses tempes lui fait tourner la tête, presque aussi vite et aussi fort que les syllabes que le môme ramasse avec tiédeur : « Elle est pas là, Papa. » Plusieurs fois, il pousse sur ses paupières. Ça brûle. C’est le manque de sommeil, la fumée de cigarette, la lumière toujours âcre du salon en bordel. Et cette voix d’adulte fichée dans le corps de son propre gosse. Ce gamin a treize ans, et il ne tremble pas, ou pas trop, devant le canon. Les cauchemars paternels sont fréquents – le quotidien, en fait. Il le tire cent fois de ses mauvais rêves, et il n’a plus l’hésitation d’avant, de quand il pouvait vraiment avoir treize, douze, sept ans, quand il avait encore le choix d’être un enfant. « Excuse-moi... » Sonny pleurniche en tirant Sidney contre lui, pas plus résistant qu’un tas de chiffons. « Papa, s’te plait. » Le môme pousse fort sur le torse, mais l’étreinte se resserre. Et puis le barillet lui caresse la peau du coup. Les avant-bras de son père puent la poudre. Son père pue la poudre. Et le désespoir. Et la peur. Et la haine. Sidney ne sait même pas ce que c’est d’avoir un père. Quant à sa mère… l’enfoiré qui dort dans le canapé du salon bousille chaque jour davantage son souvenir. Des fois, elle est penchée sur lui (sur eux). Des fois, elle n’a pas vraiment existé. La plupart du temps, c’est un fantôme qu’il aimerait bousiller, pour toujours, pour ne plus voir ses menottes sur les côtes du pater, à ses épaules, autour de son coeur. La garce ne s'en va jamais.


Dernière édition par Sonny Malone le Ven 3 Fév - 15:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Asya Kovaleva
Les noces rouges
avatar




Voir le profil de l'utilisateur http://therighteous.forumactif.org/t96-asya-show-me-an-open-door
Points : 576
MESSAGES : 58
ARRIVÉE : 24/01/2017
AVATAR : Nicola peltz
CRÉDITS : yellowsubmarine

 Sujet : Re: chaque nuit a ses histoires d'amour et de sang. (sonny)  /  Mer 25 Jan - 16:10
Boyd (promis, je nettoierai après XD)
Le début promet déjà  

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Baruch Verheijen
ADMINISTRATRICE / les trois soldats
avatar




Voir le profil de l'utilisateur http://therighteous.forumactif.org/t56-we-are-all-someone-else-s
Points : 789
MESSAGES : 261
ARRIVÉE : 27/12/2016
PSEUDO : the road.
AVATAR : milla jovovich.
CRÉDITS : odistole.

 Sujet : Re: chaque nuit a ses histoires d'amour et de sang. (sonny)  /  Mer 25 Jan - 16:11
BOYD. Un joueur, c'est tellement, tellement, tellement cool. J'ai hâte qu'on te donne des missions et qu'on torture ta petite gueule.
Bienvenue sur le forum, tu sais où me trouver en cas de besoin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Voir le profil de l'utilisateur http://therighteous.forumactif.org/t101-chaque-nuit-a-ses-histoi
Points : 75
MESSAGES : 11
ARRIVÉE : 25/01/2017
AVATAR : boyd holbrook.
CRÉDITS : anomie.

 Sujet : Re: chaque nuit a ses histoires d'amour et de sang. (sonny)  /  Jeu 26 Jan - 10:06
Asya Kovaleva a écrit:
Boyd (promis, je nettoierai après XD)
Le début promet déjà  

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche
Merci à toi.

Baruch Verheijen a écrit:
BOYD. Un joueur, c'est tellement, tellement, tellement cool. J'ai hâte qu'on te donne des missions et qu'on torture ta petite gueule.
Bienvenue sur le forum, tu sais où me trouver en cas de besoin.
Fais-moi souffrir, allez. Je sais bien que Sonny est bon pour l'abattoir...
Je sais où te débusquer si besoin !
Revenir en haut Aller en bas
Felicity Rosebury
Citoyen anodin
avatar
Points : 160
MESSAGES : 32
ARRIVÉE : 23/01/2017
PSEUDO : Mannie
AVATAR : Zoe Saldana
CRÉDITS : Acydic

 Sujet : Re: chaque nuit a ses histoires d'amour et de sang. (sonny)  /  Ven 27 Jan - 14:55
Bienvenue et bon courage pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Monica Stevens
Citoyen anodin
avatar




Voir le profil de l'utilisateur http://therighteous.forumactif.org/t142-emportee-par-la-foule#72
Points : 190
MESSAGES : 25
ARRIVÉE : 30/01/2017
PSEUDO : AMORTENTIA.
AVATAR : MARGOT ROBBIE.
CRÉDITS : ©INSOMNIA, ©ALASKA & TUMBLR (GIFS)

 Sujet : Re: chaque nuit a ses histoires d'amour et de sang. (sonny)  /  Mar 31 Jan - 12:49
Bienvenue beau blond, j'ai hâte de lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Voir le profil de l'utilisateur http://therighteous.forumactif.org/t101-chaque-nuit-a-ses-histoi
Points : 75
MESSAGES : 11
ARRIVÉE : 25/01/2017
AVATAR : boyd holbrook.
CRÉDITS : anomie.

 Sujet : Re: chaque nuit a ses histoires d'amour et de sang. (sonny)  /  Mer 1 Fév - 21:49
Merci beaucoup à vous deux.
Et toutes mes excuses pour le délai, je m'active.
Revenir en haut Aller en bas
Baruch Verheijen
ADMINISTRATRICE / les trois soldats
avatar




Voir le profil de l'utilisateur http://therighteous.forumactif.org/t56-we-are-all-someone-else-s
Points : 789
MESSAGES : 261
ARRIVÉE : 27/12/2016
PSEUDO : the road.
AVATAR : milla jovovich.
CRÉDITS : odistole.

 Sujet : Re: chaque nuit a ses histoires d'amour et de sang. (sonny)  /  Ven 3 Fév - 17:09
TA VALIDATION
Je l'attendais tellement ta fiche, je m'impatientais presque. Tes personnages envoient toujours du lourd, mais celui-là, il promet à mort. Quelle histoire ! J'suis contente d'accueillir notre premier Joueur, j'espère que tu seras à la hauteur des attentes de la société... Je te valide avec plaisir, bon jeu parmi nous.  

Une fois ta validation achevée, veille à remplir entièrement ton profil, en particulier le champ dédié à l'URL qui mènera vers ta fiche de présentation. Une fois rempli, tu peux circuler librement sur le forum. N'oublie pas de voter sur les top-sites pour soutenir le forum.  

— PASSAGE OBLIGATOIRE
— Recenser ton avatar
— Recenser ton métier
— Réclamer tes points

— POUR ALLER PLUS LOIN
— Créer ta galerie
— Créer un scénario
— Créer ta fiche de liens
— Trouver un partenaire de RP
— Créer un lieu
— QG des Veilleurs

Revenir en haut Aller en bas
avatar




Voir le profil de l'utilisateur http://therighteous.forumactif.org/t101-chaque-nuit-a-ses-histoi
Points : 75
MESSAGES : 11
ARRIVÉE : 25/01/2017
AVATAR : boyd holbrook.
CRÉDITS : anomie.

 Sujet : Re: chaque nuit a ses histoires d'amour et de sang. (sonny)  /  Ven 3 Fév - 17:11
Merci patronne.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
 Sujet : Re: chaque nuit a ses histoires d'amour et de sang. (sonny)  /  
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire d'amour impossible
» Je ne cesse de rêver de mon chien disparu
» Une histoire d'amour qui fait pleurer
» "L'amour ne voit pas avec les yeux, mais avec l'âme " > Leerad
» Je passe de l'amour total à l'agacement complet !

 ::  :: PAPIERS D'IDENTITÉS :: CITOYENS VALIDES
Sauter vers: