AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

  
 L'écorchée
Abigail Spencer
Criminelle
avatar




Voir le profil de l'utilisateur http://therighteous.forumactif.org/t167-l-ecorchee
Points : 65
MESSAGES : 9
ARRIVÉE : 03/02/2017
AVATAR : Aymeline Valade
CRÉDITS : Babine

 Sujet : L'écorchée  /  Ven 3 Fév - 21:15
Abigail Spencer
Kiss kiss bang bang
PRÉNOM NOM / Abigail, ou Abi pour les intimes – c'est-à-dire, peu de gens. Spencer est le nom qu’elle se donne – elle a enterré le nom de son paternel en même temps qu’elle a fait cramer la maison familiale, lui y compris. Abi arbore de nombreuses identités pour commettre ses larcins. A tel point qu’il arrive des fois où elle se perd dans ses multiples personnages.
ÂGE / 34 ans.
ORIGINES / islandaise de par sa mère et américaine de par son père.
PROFESSION / Abigail collectionne les impostures. Elle est une faussaire hors paire et monnaye donc ses services dans ce domaine. Ayant vécu dans la rue durant quelques années après s’être enfuie, elle a su parfaire son habileté pour faire les poches aux passants. La petite pickpocket paumée a même été sous les ordres d’une maquerelle durant quelques années. C’est là qu’elle a commencé à connaître une clientèle privilégiée – de quoi la convaincre de se concentrer entièrement sur son activité de voleuse et cambrioleuse.    
STATUT CIVIL / Célibataire et pas prête à changer les habitudes. Pourrie par la vie, la belle a bien compris qu’elle ne pouvait pas compter sur grand monde. Surtout les mecs.  
SITUATION FINANCIÈRE / Si ça a été ardu pour Abi de s’extirper de la rue, la situation financière de cette dernière s’est nettement améliorée depuis qu’elle fait les poches aux riches.
GROUPE / The criminals.
AVATAR / Aymeline Valade.
CRÉDITS / babine.

La trentaine approchant, je kiffe les forums aux intrigues policières sombres *-*
CHRONOLOGIECARACTÈRE

15/02/1982 — Abigail naît à Atlanta d'un père policier et d'une mère enchaînant des petits boulots pour subvenir à leurs besoins.  
1993 — Sa mère décède d'un cancer et son père sombre dans une dépression. Abi commence à faire le mur, à sécher les cours, lâche ses compétitions de gymnastique et devient ingérable.
1995 — Les collègues de son paternel la ramènent chez elle. La boutique où elle a piqué des trucs accepte de ne pas porter plainte contre elle mais son père entre dans une colère noire.
2003 — Huit ans qu'elle subit. Que son père a perdu pieds et qu'il boit. Qu'il la corrige. Après un accident de voiture, il arrête d'exercer et passe son temps à rester vautrer sur le vieux divan, une bouteille de whisky à la main. Abi fuit le domicile autant que faire se peut. Elle traîne aussi avec des gens peu recommandables.
2004 — Alors qu'Abi rentre chez elle une nuit, elle trouve son père dans la cuisine qui l'attend - ivre. L'adolescente essaie d'esquiver mais sait pertinemment que cette fois sera la fois de trop. Il l'injure avec virulence, la bat et elle riposte. Elle abat une lampe sur son crâne et il tombe inconscient. C'est là qu'elle décide d'en finir. Elle met le feu à la maison et s'enfuit. Elle trouve refuge à Détroit - sait que les flics n'iraient probablement pas la chercher là. Elle se teint les cheveux en blond, fait profil bas. Si au début, ses petites économies lui permettent de subvenir à ses besoins, elle se rend vite compte qu'elle va devoir trouver un boulot. Mais sans papier, ça s'avère compliqué.
2011 — Sept ans qu'elle vit dans la rue, se trouve même une bande avec qui traîner. Elle connait la ville comme sa poche - commence à flairer les bons plans. Là où il est plus rentable de faire les poches aux gens. Elle n'est rien et c'est bien pour ça qu'elle voit tout et entend tout.
2012 — Son amie la plus proche vend ses charmes pour le compte d'une maquerelle qu'elle dit respectable. Si Abi n'est pas vraiment emballée à cette idée, la liasse de billets qu'elle lui montre finit par la convaincre d'essayer.
2014 — Les affaires vont bon train. Abi et son amie parviennent même à passer au rang supérieur. Prostituées de luxe. Elles se prennent un appartement en collocation - arrivent presque à avoir une vie normale. Mais voilà, un soir, tandis qu'elles sont missionnées toutes les deux pour la même prestation dans un hôtel, un homme fait irruption et descend brutalement son amie et le client. Abi parvient à s'enfuir - sous le choc. Cette perte l'enrage. Elle finit par raccrocher, s'entiche de sa solitude et se lance dans les fausses identités. Après tout, ses nouveaux départs innombrables lui ont donné l'envie d'offrir cette même opportunités à ceux dans le besoin.
2016 — Même si elle résiste, elle finit par revenir à ses premiers amours. Le vol. La clientèle de riches qu'elle a pu côtoyer l'appâte. A l'aide de ses multiples identités faussées, elle s'invite dans les soirées mondaines et dérobe des objets de valeur.
C'est une louve, féroce et amère qui ne supporte pas que l'on s'en prenne à ses ouailles. C'est bien pour ça qu'elle se protège en préférant la solitude. Pas d'attachement, pas de faiblesse. De sa souffrance est née sa force et sa témérité. Abi est quelqu'un d'entêté et quand elle a une idée en tête, il est difficile de l'en détourner. C'est une question d'égo - de fierté aussi. Manipulatrice, la donzelle n'hésite pas à jouer sur ses nombreuses facettes pour parvenir à ses fins. Elle aime se jeter corps et âme dans un double jeu, aussi dangereux soit-il. Dans l'intimité, elle sait se montrer franche et tendre - attachante. Elle brandit l'humour comme un flambeau contre la gravité et l'oppression - se pare d'auto-dérision pour mieux masquer la peine et la douleur. Elle est probablement un peu folle aussi, pour avoir osé faire flamber son passé sans le moindre état d'âme. Abi est passionnée. Il y a eu la danse et la gymnastique - son amour de jeunesse - celui qu'elle entretient même si c'est au prix de douloureux souvenirs. Elle fait souvent craquer ses doigts, s'étire tel un félin au soleil, et s'enroule dans ses draps pour dormir nue. Elle se méfie des hommes mais les aime quand même, soupirant à son oreille. Elle n'hésite pas à les leurrer. Elle aime aussi les femmes et leur force, leur fragilité. Elle oscille dans ce monde comme le vent ferait virevolter une feuille. Elle sait tout, elle ne sait rien, elle ne sait plus. 

QUESTIONS

01 / Avez-vous déjà commis un crime ?
Abigail n'est pas un modèle à suivre. Lorsque sa mère est décédée, son père a changé. Et elle aussi. Strangulés tout deux par l'incompréhension mutuelle, la situation a vite dégénéré. Il s'est montré violent - elle aussi. Œil pour œil, dent pour dent. Elle l'a frappé à la tête pour se défendre et enhardie par la fureur, elle a mis le feu à la maison familiale. Elle y a tout laissé. Son identité propre, ses souvenirs, son paternel. Tout est parti en fumée mais que reste-t-il d'Abigail Hobbes ? Aucun remord en tout cas.

02 / Avez-vous déjà été témoin ou victime d'un crime ?
Samantha. C'était le nom de son amie. Celle avec qui elle a traîné dans la rue - volant les passants, cherchant ci et là de quoi se sustenter. C'est elle qui l'a convaincu de monnayer son corps, dans l'espoir du gain. De se sortir de la misère. Elle l'a ensuite vu mourir, ce jour là où elles devaient toutes deux faire plaisir à un client fortuné. Un type est rentré dans la chambre d'hôtel et a tiré sur Sam puis il a explosé le crâne du client. Abigail a fui. Cette vision hante ses nuits. Impuissante, elle a fui.

03 / Pensez-vous qu'à Détroit la justice est correctement appliquée ?
Abigail a toujours eu un problème avec les flics. Après tout, son père en était un et il était loin d'être le représentant de l'ordre dont on s'entiche - il n'était pas un modèle à suivre. Abi est parti du principe que l'Homme est pourri. Il a beau arborer l'insigne et vouloir faire régner la justice, il demeure corrompu et biaisé. Elle entretient donc une certaine désillusion concernant les autorités et la justice. Si elle est venue à Détroit, c'est parce qu'elle savait pertinemment que l'on ne viendrait pas l'y emmerder. Clairement, tout le monde sait que les autorités sont dépassées, quand elles ne sont pas corrompues.

04 / Pourriez-vous tuer par vengeance ? Par intérêt ?
Elle l'a déjà fait dans le passé et même si ça a radicalement changé sa vie - qu'elle a l'impression d'avoir passé un seuil de non retour - Abi sait qu'elle pourrait tuer par vengeance. Il y a ce type qui a exécuté son amie qu'elle n'hésiterait pas à tuer si elle en avait l'occasion. Si l'intérêt est assez grand, peut-être qu'elle serait capable de passer à l'acte mais la voleuse essaie tant bien que mal d'éviter ce geste lors de ses méfaits. Si elle aime détrousser les gens - riches qui plus est - ce n'est pas pour autant qu'elle se voit leur ôter la vie.

05 / Pourquoi avoir rejoint la société des Veilleurs/une organisation criminelle/les forces de l'ordre ?
Abigail bosse pour son compte. Elle est du genre individualiste mais sait que dans une ville comme Détroit, elle ne fait pas le poids contre les organisations. C'est pour ça qu'elle ne dirait pas non à en rallier une - ne serait-ce que pour qu'on lui fiche la paix.


Dernière édition par Abigail Spencer le Sam 4 Fév - 11:29, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ellayna Hart
Représentant de la Justice
avatar
Points : 130
MESSAGES : 11
ARRIVÉE : 28/01/2017
PSEUDO : Banana.
AVATAR : Jessica Chastain.
CRÉDITS : Odistole.

 Sujet : Re: L'écorchée  /  Ven 3 Fév - 21:33
Oh, début savoureux et tronche parfaite, moi j'approuve.
Hâte d'en lire davantage sur la typesse.

Bonne rédaction et bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Voir le profil de l'utilisateur http://therighteous.forumactif.org/t105-like-a-flower-made-of-ir
Points : 543
MESSAGES : 178
ARRIVÉE : 25/01/2017
PSEUDO : mermaid tears.
AVATAR : emma stone.
CRÉDITS : mermaid tears.

 Sujet : Re: L'écorchée  /  Ven 3 Fév - 21:34
Je la connaissais pas, elle est magnifique
Bienvenue parmi nous la belle
Revenir en haut Aller en bas
Asya Kovaleva
Les noces rouges
avatar




Voir le profil de l'utilisateur http://therighteous.forumactif.org/t96-asya-show-me-an-open-door
Points : 576
MESSAGES : 58
ARRIVÉE : 24/01/2017
AVATAR : Nicola peltz
CRÉDITS : yellowsubmarine

 Sujet : Re: L'écorchée  /  Ven 3 Fév - 21:39
Je ne connaissais pas non plus ta bouille, mais j'aime
Bienvenue et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Baruch Verheijen
ADMINISTRATRICE / les trois soldats
avatar




Voir le profil de l'utilisateur http://therighteous.forumactif.org/t56-we-are-all-someone-else-s
Points : 789
MESSAGES : 261
ARRIVÉE : 27/12/2016
PSEUDO : the road.
AVATAR : milla jovovich.
CRÉDITS : odistole.

 Sujet : Re: L'écorchée  /  Ven 3 Fév - 21:40
Mais quelle gueule. Voleuse, en plus.
Ce début de fiche, ce pseudo, ce titre, c'est tellement, tellement, classe. Bienvenue à toi et bon courage pour ta fiche, j'ai hâte de lire la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Abigail Spencer
Criminelle
avatar




Voir le profil de l'utilisateur http://therighteous.forumactif.org/t167-l-ecorchee
Points : 65
MESSAGES : 9
ARRIVÉE : 03/02/2017
AVATAR : Aymeline Valade
CRÉDITS : Babine

 Sujet : Re: L'écorchée  /  Ven 3 Fév - 22:11
Merciii beaucoup tout le monde J'ai hâte de vous rejoindre !
Revenir en haut Aller en bas
Aiden Black
Veilleurs
avatar
Points : 85
MESSAGES : 13
ARRIVÉE : 03/02/2017
AVATAR : zachary quinto
CRÉDITS : shiya

 Sujet : Re: L'écorchée  /  Ven 3 Fév - 22:28
Je te dis bienvenue quand même, elle est jolie ta Abi
Revenir en haut Aller en bas
Abigail Spencer
Criminelle
avatar




Voir le profil de l'utilisateur http://therighteous.forumactif.org/t167-l-ecorchee
Points : 65
MESSAGES : 9
ARRIVÉE : 03/02/2017
AVATAR : Aymeline Valade
CRÉDITS : Babine

 Sujet : Re: L'écorchée  /  Sam 4 Fév - 11:30
Quintoooo Merciiii l'intriguant *-*
Revenir en haut Aller en bas
Baruch Verheijen
ADMINISTRATRICE / les trois soldats
avatar




Voir le profil de l'utilisateur http://therighteous.forumactif.org/t56-we-are-all-someone-else-s
Points : 789
MESSAGES : 261
ARRIVÉE : 27/12/2016
PSEUDO : the road.
AVATAR : milla jovovich.
CRÉDITS : odistole.

 Sujet : Re: L'écorchée  /  Sam 4 Fév - 17:44
TA VALIDATION
Quelle belle plume. C'est un personnage comme je les aime tant, et je dois dire qu'elle dégage un sacré truc, ta gamine. J'ai hâte de la voir évoluer, voir si elle va rejoindre un groupe et si elle va s'en sortir. Je te valide avec plaisir, bon jeu.

Une fois ta validation achevée, veille à remplir entièrement ton profil, en particulier le champ dédié à l'URL qui mènera vers ta fiche de présentation. Une fois rempli, tu peux circuler librement sur le forum. N'oublie pas de voter sur les top-sites pour soutenir le forum.

— PASSAGE OBLIGATOIRE
— Recenser ton avatar
— Recenser ton métier
— Réclamer tes points

— POUR ALLER PLUS LOIN
— Créer ta galerie
— Créer un scénario
— Créer ta fiche de liens
— Trouver un partenaire de RP
— Créer un lieu
— QG des Veilleurs

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
 Sujet : Re: L'écorchée  /  
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Montrer ou ne pas montrer des corps écorchés vifs? attention images pouvant choquées !!
» Parfois je souhaite redevenir une enfant. Les genoux écorchés sont plus facile à soigner qu'un coeur brisé ☼ Sadie
» Ces écorchés qui écorchent

 ::  :: PAPIERS D'IDENTITÉS :: CITOYENS VALIDES
Sauter vers: