AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

  
 from depths.
Ellayna Hart
Représentant de la Justice
avatar
Points : 130
MESSAGES : 11
ARRIVÉE : 28/01/2017
PSEUDO : Banana.
AVATAR : Jessica Chastain.
CRÉDITS : Odistole.

 Sujet : from depths.  /  Sam 4 Fév - 6:50

2 years ago — Oakwood Heights, Detroit



  La démarche est preste et sa cadence n'est justifiée que par l’ondée qui cogne à son parapluie. Sur ces quelques mètres qui séparent sa luxueuse voiture de cette cabane vermoulue, la cabèche dissèque minutieusement une question : est-ce une bonne idée ? Les neuf mois d'absence, passés à survivre les houles, travestissent cette visite de prime abord banale en une surprise inattendue et, certainement, indésirable. Mais Ellayna va mieux, maintenant. Elle va encore mieux depuis qu'elle se tue de nouveau à la tâche. Alors la condition est bonne – le motif aussi, puisqu'il s'agit de l'anniversaire de Sidney – pour faire son retour auprès des siens, paquet cadeau coincé sous le bras et fierté pour rapiécer les dégâts. Une fois à l'abri sur le perron, la criminaliste referme son parapluie, puis presse la sonnette. Brandit son cellulaire et vérifie sa mine, à travers le reflet. Elle est belle, et le maquillage dissimule efficacement les stigmates laissés en cadeau par l'insomnie et la consommation. Peut-être aurait-elle dû se faire une ligne après le boulot, ne serait-ce que pour se donner un peu de courage, peut-être le regrettera-t-elle quand elle va se retrouver nez-à-nez avec lui. À peine considère-t-elle finalement l'option d'un petit remontant que les gonds brament, le bois se fend pour que se dessine dans l'ouverture la silhouette de Sonny. Il n'y a pas l'ombre d'un sourire sur les lippes d'Ellayna. Cette dernière s'octroie même l'éternité pour le juger de pied en cap. Un silence s'invite pour murer les deux étrangers et, finalement, c'est Ellayna qui parle, d'une voix trimballant d'ores et déjà le premier reproche d'une armée à venir : « Tu te souviens pas de moi ? » Un sourcil se hausse au-dessus des verres fumés et, devant l'oisiveté, elle poursuit : « Ellayna. » qu'elle précise, froidement. « Écoute, je viens voir mon filleul. » Et il y a de quoi se gausser face à cette affirmation. Elle n'a pas lâché de coup de fil depuis le tragique événement, pas de mots lors des funérailles, alors sa relation avec l'enfant s'est probablement détériorée au point qu'un présent, aussi gros soit-il, n'achètera pas si aisément un pardon. Toutefois, l'avocate s'est extirpée du gouffre et est prête à rebâtir sa relation, et quels que soient les efforts nécessaires à déployer pour y parvenir, elle l'aime bien trop pour faire demi-tour au premier des griefs exprimés. Le paquet s'agite entre ses mains comme d'un rappel qu'aujourd'hui – ou était-ce la semaine dernière ? – c'est un jour spécial pour l'enfant.

Sonny s'efface, ou c'est Ellayna qui se faufile, on ne saurait dire, pour s'abriter loin du déluge. Elle dépose son parapluie, fait de même avec le présent. « Il est à la maison au moins ? Sid ! » elle appelle, comme pressée de briser le huis-clos avec son hôte. Le silence. Le malaise, aussi. Des occasions à foison pour formuler toutes ces questions auxquelles ni l'un ni l'autre ne souhaitent répondre. Mais Ellayna préfère la discussion à ce silence pesant et funèbre. « Comment va-t-il ? » La question est sincère, l'inquiétude suinte discrètement des billes. Elle se tourne vers Sonny et ce n'est que maintenant qu'elle constate sa misérable dégaine.  Peut-être qu'elle aurait dû lui demander : Et toi, Sonny ? Comment vas-tu ? Mais c'est que ça l'intéresse si peu, tout cela.
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 ::  :: AILLEURS :: FLASHBACKS
Sauter vers: