AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

  
 du grand banditisme
avatar




Voir le profil de l'utilisateur http://therighteous.forumactif.org/t90-du-grand-banditisme
Points : 95
MESSAGES : 21
ARRIVÉE : 23/01/2017
PSEUDO : Peony
AVATAR : Fassbender
CRÉDITS : Odistole

 Sujet : du grand banditisme   /  Lun 23 Jan - 22:07
Oswald Delaney
I will destroy you in the most beautiful way possible, and when I leave you will finally understand
why storms are named after people.
PRÉNOM NOM / Petit Oswald est devenu grand. Le mignon est devenu froid. Le frère Delaney qui fait tâche. La pauvre cause perdue qu'on évite car il est synonyme d'emmerdes.  
ÂGE / Le corps marque les 39 piges, mais l'homme a cessé de compter quand les barreaux se sont dressés devant lui. Dix années irrécupérables à la saveur acide.
ORIGINES / Barbe rousse peut pas cacher bien longtemps ses origines irlandaises même si pour lui ça veut plus rien dire.
PROFESSION / Le cadeau qui schlingue la friture. Derrière les fourneaux d'un fast-food inconnu, il engraisse la population qui se pense trop bien pour lui.  
STATUT CIVIL / Il prend tout ce qui passe. Le mâle n'est plus très regardant sur la marchandise du moment qu'il peut s'y vider froidement. Le cœur mort ne possède que les tombes des relations anciennes qui l'obsèdent car jamais il ne connaîtra le bonheur d'une famille.  
SITUATION FINANCIÈRE / L'argent n'aime pas Oswy. Oswy n'aime plus l'argent. Le divorce a laissé des séquelles irréversibles et aujourd'hui les poches sont souvent vides.
GROUPE / the criminals.
AVATAR / Michael Fassbender
CRÉDITS / Odistole.

Moi c'est Peony, 22 piges et ma vie commence le mercredi soir jusqu'au dimanche soir. Les autres jours je suis souvent en train d'agoniser et de me plaindre sur ma vie dans mon lit trop petit dans ma chambre froide et sans chauffage. Voilà  
   
CHRONOLOGIECARACTÈRE
JUIN 1977 — Naissance sur le sol des chiottes, à Detroit.
   1986 — Première fugue d'une longue liste. L'herbe semblait si verte ailleurs.
   1989 — Premier petit vol dans une épicerie. Début de la fin, il prend goût à l'adrénaline.
   1994 — Il disparait pendant la nuit. Ne reviendra que deux mois plus tard sans donner d'explication. La seule preuve de cette fugue est un trio de longues cicatrices au poignet gauche. Jamais il n'en a parlé, il n'y a que ses cauchemars qui hurlent les souvenirs. Le monstre est né
1995 — Premier braquage des Delaney. Jouissance pour le celui qui n'a jamais eu de chance. Les jolies billets pour oreiller, le gamin se sent gangster.
2005 — Braquage qui tourne mal. Abandonné par son modèle, son frère il se retrouve avec les menottes aux poignets. Un agent de sécurité blessé et le voilà bon pour 10 années à l'ombre. La chute est lourde et difficile. Les ténèbres gagnent du territoire dans la caboche. Le monstre grandit.
AVRIL 2015 — La liberté n'est pas si belle. Il se retrouve chez ce frère qui n'est plus qu'un inconnu. Il veut fuir et trouve la première sublime créature naïve qui croise son chemin pour lui faire croire à l'amour. Le monstre vit.
Les cuticules sont malmenées par l'esprit apeuré du gamin qui n'a jamais réellement grandi. Le grand gaillard effrayé par les ténèbres n'est qu'un enfant en manque d'affection. Un gosse qui a mal à l'âme. C'est qu'il est pas méchant, juste froid et franc. Il ne veut pas s'attacher car l'abandon le terrorise. Ça fait naître en lui des angoisses incontrôlables et le transforme en une bête indomptable. Il est pas méchant, juste inadapté à la vie sociale.  De face, il observe et se tait. De pile, il se moque et joue des poings. Deux comportements, presque deux hommes différents dans ce même corps, mais c'est bien la même personne qui accepte les coups sans se plaindre et qui aime blesser les innocents. Oswald c'est le poing qui caresse et le sourire qui mord. L'homme et l'enfant cohabite dans ce corps trop grand qu'il maltraite à coup d'excès et d'alcool. Les années à l'ombre ont laissé des séquelles, pas grand bavard qui ne sait plus communiquer. Qui ne veut plus. Rancunier solitaire, il sait qu'il ne peut compter que sur lui-même. Les mains chapardent non par envie, mais par besoin. Encore une merde qui s'ajoute à la montagne fragile. Le volcan qui menace d'exploser à tout moment.

QUESTIONS
   
01 / Avez-vous déjà commis un crime ?
Pas qu'un seul. C'est tellement excitant d'avoir l'arme au poing et les billets dans la poche. Avez-vous déjà vu la peur dans le regard d'un colosse quand on lui colle un canon sur la tempe ? C'est jouissif ! Mieux qu'une putain de partie de jambes en l'air si vous voulez mon avis. Ça donne envie d'y retourner et même de presser la détente pour certains cons. Puis entre nous, l'adrénaline me manque, l'argent facile aussi, mais j'crois que j'ai perdu la main avec les années dans l'ombre. J'suis un peu rouillé.
   
02 / Avez-vous déjà été témoin ou victime d'un crime ?
J'ai passé 10 ans en taule, tu crois quoi ? Témoin et victime ! Il se passe des choses là-bas qu'il faut mieux garder pour la tombe. Mes cicatrices ne se sont pas faites toutes seules, mais j'ai été plus chanceux que d'autres. C'est la vie ici, c'était la punition pour mes crimes alors je me tais et j'encaisse comme j'ai toujours fait.
   
03 / Pensez-vous qu'à Détroit la justice est correctement appliquée ?
S'il y a bien un truc que j'ai appris durant ces dernières années, c'est qu'il y a pas de justice dans ce pays. Pas pour tout le monde. Elle existe bien pour les friqués, ceux qui peuvent glisser un bon chèque sous la robe du juge, les autres peuvent crever la gueule ouverte. J'parle pas de mon cas, finalement je méritais ces années, mais ce système est écœurant.
   
04 / Pourriez-vous tuer par vengeance ? Par intérêt ?
Certaines fois je serais capable de le faire pour même moins que ça.  Mes limites s'estompent avec le temps, cela pourrait être effrayant si ce n'était pas aussi jubilatoire. La violence est un quotidien qui vous change un homme et j'me dis que c'est qu'une question de temps avant de commettre l'irréparable.

   05 / Pourquoi avoir rejoint une organisation criminelle?
Pour être rassuré. Me dire que finalement je suis jamais totalement seul. Me dire que j'ai toujours un pied dans ce monde tandis que l'autre cherche la tombe. J'suis qu'un simple membre, mais c'est déjà bien pour un ex-taulard. Puis ça rapproche du frère qui est aussi chez les trois soldats, enfin c'est une autre histoire.
   


Dernière édition par Oswald Delaney le Jeu 26 Jan - 17:46, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Voir le profil de l'utilisateur http://therighteous.forumactif.org/t90-du-grand-banditisme
Points : 95
MESSAGES : 21
ARRIVÉE : 23/01/2017
PSEUDO : Peony
AVATAR : Fassbender
CRÉDITS : Odistole

 Sujet : Re: du grand banditisme   /  Lun 23 Jan - 22:10
A toi mon frère
L'oiseau déploie ses ailes au dessus de ce vide. Pour la première fois depuis dix longues années, les poumons se gonflent d'une liberté qui l'émeut. Les iris ne quittent plus le ciel qui semble tellement plus beau à l'extérieur. Oswald regarde le plumé voler au dessus de sa tête. Au dessus de ce parking vide car il n'est pas là. Abandonné jusqu'au bout, le frère oublié laisse une perle étincelante dégouliner de haine et de déception sur sa joue crispée. Un peu de reconnaissance. Un peu d'amour, c'est tout ce qu'il voulait. Visiblement c'était trop demandé. Le poing se serre de colère. Il s'est sacrifié par amour et voilà qu'on l'oublie. En même temps on l'a oublié pendant une décennie alors un jour de plus ou de moins, ça change rien. Le cœur heurte la cage. Il veut s'envoler, rejoindre cet oiseau et s'éloigner de cette misère qui lui tend les bras. C'est qu'il avait oublié que dehors ce n'était pas le paradis. Qu'il y était seul. L'envie d'y retourner, dans cette cellule trop petite, dans ce monde trop dangereux lui tord l'estomac. Sur ses godasses se déversent sa crainte et son déjeuner.
Seul. Il ne peut rien y faire alors il ravale sa fierté. L'autre a une famille. L'autre a des obligations. Oswald doit accepter qu'il n'est qu'un détail à présent. Il en chialerait presque si la haine ne voyageait pas dans ses veines. Il le déteste atrocement. Quel con de croire qu'il restait dans le cœur du frère un peu de place et de respect pour son sacrifice. Un merci ne lui a même pas été accordé. Un regard ou un sourire. Rien. Mais Oswald est un homme alors il agit comme tel. Il gonfle le torse, contracte les muscles et fait le dur. La cuirasse percée laisse jaillir le monstre qui hurle. Il hurle à se faire mal et quand enfin il se tait, c'est à genoux et en pleure qu'il termine. Pathétique sur ce parking qui a dû connaître un bon nombres de retrouvailles touchantes. Les yeux se lèvent, espérant retrouver ce repère magnifique, mais lui aussi a disparu. L'oiseau ne vole plus au dessus de sa tête. Il sent la terre s'ouvrir sous ses pieds. L'angoisse le gagne et la respiration devient chaotique. Ce monde qui lui tend les bras. Cette liberté séduisante qui n'attend que le bon moment pour le mordre. C'est tellement effrayant. Tout a changé. Il ne connaît plus rien. Ce monde n'est plus le sien et il ne le sera plus jamais. Il en est parfaitement conscient. Un regard derrière, sur la bâtisse et il pense au gamin qu'il laisse derrière lui et aux autres détenus. Étrangement il ressent une pointe de jalousie. L'ancien taulard échangerait sa place avec plaisir. Quand il se relève enfin le ciel prend de belles teintes crépusculaires. La main sort de sa poche deux morceaux blancs. Deux adresses. Celle d'une mère qui ne se souvient sans doute pas d'avoir un fils en prison et l'autre celui d'un frère qu'il ne veut pas le voir. Le destin choisit pour lui, il se débarrasse de ses chaussures et se prépare aux retrouvailles avec Marcel. Une envie de vengeance lui tapissant les entrailles.


Dernière édition par Oswald Delaney le Jeu 26 Jan - 0:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Felicity Rosebury
Citoyen anodin
avatar
Points : 160
MESSAGES : 32
ARRIVÉE : 23/01/2017
PSEUDO : Mannie
AVATAR : Zoe Saldana
CRÉDITS : Acydic

 Sujet : Re: du grand banditisme   /  Lun 23 Jan - 22:24
Michael en bad-boy, j'adore!!!
Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Baruch Verheijen
ADMINISTRATRICE / les trois soldats
avatar




Voir le profil de l'utilisateur http://therighteous.forumactif.org/t56-we-are-all-someone-else-s
Points : 789
MESSAGES : 261
ARRIVÉE : 27/12/2016
PSEUDO : the road.
AVATAR : milla jovovich.
CRÉDITS : odistole.

 Sujet : Re: du grand banditisme   /  Mar 24 Jan - 6:26
Oh la la, quel personnage. Ce métier associé à cet avatard et du peu que j'en lis déjà, c'est un personnage qui envoie du lourd. Bienvenue et si tu as des questions, n'hésite pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Voir le profil de l'utilisateur http://therighteous.forumactif.org/t90-du-grand-banditisme
Points : 95
MESSAGES : 21
ARRIVÉE : 23/01/2017
PSEUDO : Peony
AVATAR : Fassbender
CRÉDITS : Odistole

 Sujet : Re: du grand banditisme   /  Mar 24 Jan - 21:22
Merci Felicity

Tu vas me faire rougir Merci beaucoup pour les compliments, mais faut bien que j'essaie de faire un personnage à la hauteur du forum J'espère que la suite ne va pas te décevoir Et juste comme ça, j'ai bien bavé sur ton avatar, Milla si Baruch reçoit des lettres d'amour très bizarres, ça viendra certainement d'Oswy
Revenir en haut Aller en bas
Baruch Verheijen
ADMINISTRATRICE / les trois soldats
avatar




Voir le profil de l'utilisateur http://therighteous.forumactif.org/t56-we-are-all-someone-else-s
Points : 789
MESSAGES : 261
ARRIVÉE : 27/12/2016
PSEUDO : the road.
AVATAR : milla jovovich.
CRÉDITS : odistole.

 Sujet : Re: du grand banditisme   /  Mer 25 Jan - 9:46
Oh, ce compliment qui me va droit au cœur.
Pas d'inquiétude pour ça, c'est qu'elle y répondrait avec joie, à ses lettres d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Cel Delaney
Les trois soldats
avatar




Voir le profil de l'utilisateur http://therighteous.forumactif.org/t91-marche-a-l-ombre-cel
Points : 326
MESSAGES : 52
ARRIVÉE : 23/01/2017
PSEUDO : Odistole.
AVATAR : Andrew Lincoln.
CRÉDITS : Alas, Alaska.

 Sujet : Re: du grand banditisme   /  Mer 25 Jan - 19:10
Grouille-toi, l'frangin
Qu'on puisse se cogner dessus
Revenir en haut Aller en bas
avatar




Voir le profil de l'utilisateur http://therighteous.forumactif.org/t90-du-grand-banditisme
Points : 95
MESSAGES : 21
ARRIVÉE : 23/01/2017
PSEUDO : Peony
AVATAR : Fassbender
CRÉDITS : Odistole

 Sujet : Re: du grand banditisme   /  Mer 25 Jan - 23:38
Baruch, allons faire des bébés dans ton taxi

Vas y, pollue pas ma fiche minus
Revenir en haut Aller en bas
Baruch Verheijen
ADMINISTRATRICE / les trois soldats
avatar




Voir le profil de l'utilisateur http://therighteous.forumactif.org/t56-we-are-all-someone-else-s
Points : 789
MESSAGES : 261
ARRIVÉE : 27/12/2016
PSEUDO : the road.
AVATAR : milla jovovich.
CRÉDITS : odistole.

 Sujet : Re: du grand banditisme   /  Jeu 26 Jan - 8:00
TA VALIDATION
Viens dans mon taxi quand tu veux, p'tit. Bon sang, quel personnage. Ta plume est grandiose, lire ta fiche a été un pur plaisir. J'ai hâte de voir le duo Delaney en action. Je te valide et je t'invite t'oblige à aller me demander un lien.

Une fois ta validation achevée, veille à remplir entièrement ton profil, en particulier le champ dédié à l'URL qui mènera vers ta fiche de présentation. Une fois rempli, tu peux circuler librement sur le forum. N'oublie pas de voter sur les top-sites pour soutenir le forum.

— PASSAGE OBLIGATOIRE
— Recenser ton avatar
— Recenser ton métier
— Réclamer tes points

— POUR ALLER PLUS LOIN
— Créer ta galerie
— Créer un scénario
— Créer ta fiche de liens
— Trouver un partenaire de RP
— Créer un lieu
— QG des Veilleurs

Revenir en haut Aller en bas
avatar




Voir le profil de l'utilisateur http://therighteous.forumactif.org/t90-du-grand-banditisme
Points : 95
MESSAGES : 21
ARRIVÉE : 23/01/2017
PSEUDO : Peony
AVATAR : Fassbender
CRÉDITS : Odistole

 Sujet : Re: du grand banditisme   /  Jeu 26 Jan - 17:41
Merci pour les compliments T'inquiète pas, je vais venir et faire de ta fiche ma maison
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
 Sujet : Re: du grand banditisme   /  
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le fils d’une figure du grand banditisme écroué
» Quel nom pour le grand stade du HAC?
» La grand-place de Mons le 16 décembre 07
» Le Grand Paris
» Article sur le Grand emprunt.

 ::  :: PAPIERS D'IDENTITÉS :: CITOYENS VALIDES
Sauter vers: